Management projets

 

Management projets

 

Resosens accompagne la mise en place de stratégies d’entreprises et de projets industriels, de leur phase de conception à leur réalisation.

La démarche de management projet repose sur l’écoute interne, l’animation d’une dynamique de co-construction et de déclinaison en feuille de route opérationnelle avec des indicateurs mesurables.

 

     Projets industriels     |     Projets d’entreprise     |     Responsabilité sociétale     |     CONNEX


> Projets industriels

Resosens accompagne les projets très en amont, dès leur phase de conception jusqu’à leur réalisation.
L’approche consiste à établir un diagnostic territorial, à identifier les parties prenantes et à mettre en place une stratégie et feuille de route opérationnelle.

Cette démarche permet de détecter les « signaux faibles » et de gagner en crédibilité en développant une licence sociétale d’exploiter.

Prestations Resosens • Définition d’une stratégie d’offre
• Feuille de route opérationnelle
• Rédaction et synthèses d’offres
• Définition d’indicateurs de performance en matière de responsabilité sociétale
• Coaching d’équipes projets
• Formation aux auditions publiques
Domaines de références • Gestion de déchets
• Énergies renouvelables
• Téléphonie mobile

 


> Projets d’entreprises

Resosens accompagne la mise en place de stratégies de responsabilité sociétale dans les organisations.
Elle développe une démarche de co-construction d’une vision et d’une stratégie qui redonne sens et engagement aux équipes managériales.

Cette démarche se décline en plan d’action opérationnel à tous les niveaux de l’organisation à l’aide indicateurs applicables et appropriés.

Prestations Resosens • Écoute interne
• Restitution sous la forme de regards croisés
• Conscientisation grâce à des ateliers participatifs
• Projection avec mise en place d’une vision partagée
• Déclinaison en feuille de route opérationnelle
Domaines de références • Gestion de déchets
• Téléphonie mobile

 


> Stratégie de Responsabilité Sociétale

Resosens détermine les clés d’entrée de la Responsabilité sociétale (RSO) dans les organisations pour en faire un élément différenciant.

5 clés d’entrées peuvent être identifiées :

  • L’approche opportuniste dans le cadre de réponses à des appels d’offres projets. La RSO devient un passage incontournable dans les appels d’offres d’industriels et de collectivités publiques, qui répondent à leurs propres impératifs de Développement Durable. Même si le prix reste un facteur déterminant, la RSO devient un élément incontournable, voire un facteur de différenciation dans l’offre.
  • L’approche reconquête après une crise ayant affecté la notoriété et l’image de l’entreprise. Dans ce cas, la RSO se conquiert pas à pas par une restauration progressive du dialogue et de la confiance avec les parties prenantes.
  • L’approche pilote sur site opérationnel. Lorsque la motivation et l’engagement s’essoufflent, la RSO devient une clé d’entrée pour créer une nouvelle dynamique interne, une feuille de route managériale innovante et engageante.
  • L’approche garantie par l’intégration de la RSO dans un plan stratégique territorial permet de confronter le pilier économique à des critères de pérennité.
  • L’approche intégrée permet, en partant d’une feuille blanche, de développer un projet d’entreprise pérenne intégrant l’écoute et le dialogue avec les parties prenantes en amont.

 


> Connex

Resosens a développé une méthodologie ad-hoc de gestion du retour d’expérience projet  :  CONNEX, pour « Connaissance par le Retour d’Expérience ».

L’objectif est de porter un regard critique sur les affaires gagnées ou perdues en fonction de 4 grands critères :

  • L’approche stratégique et le management de l’offre.
  • La qualité de l’offre.
  • L’ancrage territorial.
  • Les éléments différenciants.

Resosens anime une séance de réflexion collective et des ateliers de travail autour de ces 4 thématiques en intégrant les parties prenantes du projets : clients-AMO-équipes projets-parties prenantes externes.

Resosens délivre un rapport formalisé sous la forme de « regards croisés »